Accueil > Fiches ARA – SAVOIR’ AUTISMES > Savoir’autismes n°10 – Les compétences sociales

Savoir’autismes n°10 – Les compétences sociales

Qu’est ce que la compétence sociale ?

Pour Favrod et Barrelet il s’agit de « l’ensemble des capacités spécifiques qui nous permettent de répondre à une situation sociale de façon jugée compétente ».

Cela engage entre autres, le fait de :

  • • Utiliser et comprendre chez son interlocuteur les comportements verbaux (intonation…), et non verbaux (regard, mimiques, distance sociale, mouvement de retrait…) appropriés dans une interaction
    • Connaitre les règles conversationnelles : engagement désengagement timing…
  • • Tenir compte de l’autre, de ce qu’il dit, de ce qu’il ressent : réciprocité
  • • Connaitre les règles sociales appropriées aux situations sociales : comment dire bonjour par exemple en fonction des situations
  • • Savoir gérer ses émotions et interpréter celles des autres pour s’y ajuster
  • • Savoir collaborer avec autrui
  • • …

A quoi sert la compétence sociale ?

Elle nous sert à nous ajuster au monde, et à vivre harmonieusement dans la société.

Comment se développe cette compétence chez la personne sans autisme ?

Le bébé avec un développement typique s’inscrit d’emblée dans la relation. Il est déjà « pré-cablé » pour s’orienter vers des cibles sociales ; les comportements imitatifs apparaissent très précocement. Ces équipements de base font de l’enfant sans TSA un être fondamentalement social.

Les compétences sociales sont modelées par l’environnement : les expériences de vie.

L’entourage permet une base de sécurité (attachement), favorise la régulation émotionnelle, apprend aux enfants les règles de savoir vivre, la politesse etc…
L’enfant apprend aussi via les pairs.

Les enfants sans TSA ont un talent inné pour apprendre à comprendre les abstractions du comportement social.

Comment se développe cette compétence chez la personne avec autisme ?

Chez les enfants avec un TSA, cette compétence ne se développe pas de manière spontanée. La recherche montre que dès les premières étapes du développement les différences sont présentes : moins d’intérêt pour les cibles sociales (moins d’intérêt pour la région des yeux, le mouvement biologique, la voix humaine…).

Petit à petit l’intérêt des enfants avec TSA se porte sur les objets plutôt que sur les aspects sociaux.

Ils développent moins d’expériences dans les relations sociales. Les compétences sociales nécessitent souvent un apprentissage.

Ils manquent généralement de spontanéité dans leurs relations aux autres.

A savoir

Même si l’élève a de bons résultats scolaires et ne développe pas de trouble du comportement, il faut tenir compte de cet aspect et ne pas considérer que ces compétences vont se développer plus tard spontanément.

La plupart des élèves avec TSA ont besoin d’aide dans ce domaine. Ils ont souvent besoin de clarification et de concret dans les situations sociales.

Des groupes d’habiletés sociales peuvent aider les élèves avec un TSA à développer ces compétences indispensables à une bonne inclusion au sein des établissements scolaires dans un premier temps, puis plus globalement dans la société.

Voir aussi

Fiche conseil’autismes sur l’apprentissage des compétences sociales (à venir).

 

Fiche conçue en 2020

Téléchargez cette fiche au format PDF

  • Cette fiche est la propriété du centre ressources autismes Nord-Pas de Calais.
  • Elle peut être librement utilisée, à la condition de l’attribuer à son auteur en citant son nom.
  • Elle ne peut faire l’objet ni d’une modification, ni d’une utilisation commerciale.