La nébuleuse

Nous « les gens normaux »,
passons la moitié de notre temps
à essayer de deviner
ce que l’autre pense…
Quelles sont ses intentions ?
La personne autiste
n’imagine pas un seul instant
que l’autre puisse avoir
des pensées qui lui sont propres,
alors il traite l’autre comme un « objet »
qu’il peut déplacer à volonté…
Quand le monde qui l’entoure
ne répond pas à ses attentes
la pensée autistique fait comme l’oiseau…
Elle déploie ses ailes et s’envole.

(M.D.)