La boule du Flipper

La pensée autistique
est comme la boule du flipper
il faut qu’elle se cogne
à la réalité concrète
pour pouvoir rebondir…
Pas d’accès à l’image mentale d’un objet,
il lui faut le toucher,
ou au moins le visualiser
pour pouvoir repartir!
C’est pour cette raison
que nous comprenons
que ce sont des apprenants visuels…
Sans aide visuelle,
pas de compréhension,
pas d’abstraction,
la boule du flipper va errer sans but
et finir par faire “TILT”.

(M.D.)