Accueil > News > La MDPH du Nord recrute un médecin Référent Expert Médico-Social (REMS)

La MDPH du Nord recrute un médecin Référent Expert Médico-Social (REMS)

Posté le 21 juin 2021 - News, Offres d'emploi

En savoir plus…

CATEGORIE : A
Lieu : Maison Départementale des Personnes Handicapées.µ
Conditions d’exercice :
Il intervient sur le secteur d’affectation (Lille, Roubaix/Tourcoing, Flandres, Valenciennes /Avesnes, Douai /Cambrai, Dunkerque) ou peut-être mobilisé pour sa compétence par un autre pôle en distanciel.

MISSIONS

Sous l’autorité du Responsable de Pôle et du Responsable Adjoint, le REMS apprécie et analyse les limitations d’activités et les potentialités des personnes pour identifier les besoins en compensation et apporter une réponse adaptée aux personnes handicapées, à leur famille ou leurs aidants, professionnels, associations…Membre d’une équipe pluridisciplinaire, il participe à l’élaboration du Plan Personnalisé de Compensation en tenant compte des souhaits de la personne, formalisées dans son projet de vie, de ses besoins et des référentiels prévus par des réglementations spécifiques pour l’accès à certains droits et prestations

A l’interne : il travaille en lien avec les équipes pluridisciplinaires, les équipes des autres Pôles, les experts thématiques, la coordonnatrice médicale des Equipes Pluridisciplinaires

A l’externe : il travaille en lien avec les partenaires institutionnels les associations en charge du handicap, les différents organismes dans le domaine de la santé.

ACTIVITES PRINCIPALES

Participer à l’évaluation globale des capacités et des besoins des personnes et enfants en situation de handicap dans le cadre de leurs activités quotidiennes

  • – Participer aux équipes pluridisciplinaires d’évaluation(EPE) de premier et second niveau et amener sa compétence sur le champ médical
  • – Procéder à l’étude des pathologies et des soins mis en place, à l’analyse des déficiences, de leurs conséquences sur le niveau de réalisation des activités, des modalités de compensation mises en œuvre
  • – Travailler indifféremment sur la Dominante adulte ou enfant en fonction des besoins et en s’adaptant aux besoins de fonctionnement de la MDPH
  • – Participer aux EPE RAPO (Recours Gracieux)
  • – Définir, proposer et formaliser, en lien avec le projet de vie, les prestations financières, d’orientation scolaire ou professionnelle, environnementale pour compenser la perte d’autonomie
  • – Se former au Guide Barème et aux critères d’octroi des prestations de compensation accordées par la MDPH, en lien avec les experts thématiques
  • – Etre garant de la bonne prise en compte des référentiels et notamment du guide Barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées et du codage des pathologies et déficiences.
  • – Mettre en œuvre les outils de bonnes pratiques et participer à leur réactualisation, en regard de leur compétence médicale et en coopération avec les experts thématiques
  • – Participer à l’étude des situations complexes en équipe pluridisciplinaire en apportant sa compétence sur le champ médical
  • – Evaluer les besoins de compensation des personnes handicapées en se rendant, au besoin, à leur domicile
  • – Etre amené à conduire des entretiens avec les personnes handicapées, leur famille, leur représentant légal, par téléphone, par Visio, au cours de rendez-vous ou de visites à domicile, de façon à mieux évaluer les situations, leurs attentes et recueillir des éléments d’évaluation complémentaires afin d’éclairer l’étude des dossiers par l’EP et éclairer la décision de la CDAPH.
  • – Travailler en équipe pluridisciplinaire mais également avec des partenaires extérieurs à la MDPH (médecins libéraux ou hospitaliers, établissements médico-sociaux…) pour un regard croisé
  • – Emettre des préconisations nécessaires à la résolution des problématiques médico-sociales
  • – Veiller à la mise en œuvre du projet de vie des personnes handicapées, à domicile comme en établissement, en prenant en compte les besoins sanitaires, sociaux, professionnels tant dans le projet de vie des personnes handicapées que dans l’élaboration du Plan Personnalisé de Compensation
  • – Contribue à la formalisation des plans personnalisés de compensation du handicap (PPC) et des Projets personnalisés de scolarisation (PPS) en dialogue avec les familles, usagers, représentants légaux
  • – Synthétiser l’analyse de l’évaluation sur les supports informatiques identifiés afin de motiver les propositions de compensation.
  • – Argumenter et étayer le passage en EP complémentaire, être en capacité d’aller chercher les compétences, les expertises en interne pour répondre au mieux aux besoins de l’usager.
  • – Présenter des situations et les arguments ayant conduit aux propositions de l’équipe pluridisciplinaire auprès de la CDAPH, si besoin, afin qu’elle puisse prendre une décision éclairée

Assurer l’information des usagers et des partenaires

  • – Rencontrer et informer les personnes handicapées de leurs droits à compensation du handicap, les conseiller et les orienter vers les dispositifs et partenaires sociaux
  • – Informer les partenaires du traitement des situations des usagers et assurer auprès d’eux les relais nécessaires à la continuité des prises en charge
  • – Fournir aux usagers des explications personnalisées sur les propositions réalisées en retour du PPC et PPS ainsi que sur les voies de recours et de conciliation

Animer la transversalité interne et du partenariat et contribuer à la mission de veille

  • – Participer avec les membres de l’équipe aux instances de partage et d’échanges sur les situations
    – Identifier les acteurs locaux et départementaux du handicap et leurs missions
  • – Développer, coordonner et renforcer le développement de partenariats externes, en lien avec les experts thématiques, les Responsables de Pôle et la coordonnatrice des Equipes pluridisciplinaires.
  • – Représenter la MDPH dans les réflexions à mener avec les partenaires et contribuer à la mission d’information et de sensibilisation en lien avec les experts thématiques, les Responsables de Pôle et la coordonnatrice des Equipes pluridisciplinaires
  • – Mobiliser les ressources du territoire et les domaines de connaissances spécifiques
  • – Contribuer à la coordination partenariale avec les intervenants dans le cadre de l’acceptation et du suivi de la mise en œuvre du PPC et du PPS
  • – Rédiger des rapports d’évaluation et des comptes rendus d’entretien
  • – Participer aux réunions thématiques, de services et de structure
  • – Prendre connaissance et appliquer les recommandations des experts thématiques en charge de la veille législative et technique
  • – Assurer une veille scientifique, médicale et réglementaire dans le domaine du handicap, en lien avec les Experts thématiques et la coordonnatrice médicale des Equipes Pluridisciplinaires

COMPETENCES

Savoirs:

  • – Connaissance des dispositifs et de la réglementation en matière de handicap, de santé publique, de droit et d’accès aux droits des personnes handicapées
  • – Connaissance des procédures administratives et juridiques
  • – Connaissance des acteurs et structures partenariales intervenant dans le domaine du handicap
  • – Connaissance de l’organisation et des procédures de la MDPH
  • – Maitrise de la technique de conduite d’entretiens individuels
  • – Maitrise des outils bureautiques (Word, Excel, Outlook, IODAS)

 Savoir Faire:

  • – Capacité à analyser, évaluer, argumenter et synthétiser les situations
  • – Capacité à hiérarchiser les urgences
  • – Capacité à prendre du recul
  • – Capacités rédactionnelles
  • – Aptitude à l’animation de réunions et de réseaux
  • – Aptitude au suivi
  • – Capacité à intégrer les priorités de service dans la gestion quotidienne de l’activité
  • – Capacité à se former sur de nouveaux logiciels et à utiliser une Gestion Electronique de Documents (GED)

Savoir être :

  • – Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire
  • – Capacité organisationnelle et d’adaptation
  • – Faire preuve d’empathie et d’ouverture, ne pas avoir de jugements de valeur
  • – Etre rigoureux, méthodique et autonome
  • – Avoir le sens de l’écoute, du dialogue, de la diplomatie/médiation
  • – Avoir de bonnes capacités d’adaptation à des publics variés
  • – Etre en capacité de travailler au sein d’une institution et à s’adapter à ses évolutions
  • – Etre en capacité de se remettre en question et de s’adapter afin d’acquérir la bonne posture
  • – Capacité de coopération
  • – Avoir de la curiosité intellectuelle
  • – Capacité à gérer des situations difficiles
    – Etre soucieux du service rendu et de sa qualité
    – Faire preuve de réactivité