Accueil > Autisme et Emploi > / #SEEPH 2020 / Mardi 17 novembre : Témoignages de structures accompagnées par l’équipe ...

/ #SEEPH 2020 / Mardi 17 novembre : Témoignages de structures accompagnées par l’équipe d’Insertion Professionnelle

Posté le 17 novembre 2020 - Autisme et Emploi, News

Hier, nous vous avons présenté les missions de l’insertion professionnelle au CRA. Nous vous proposons aujourd’hui deux témoignages, celui de Pôle Emploi et celui de la société Adexos, qui illustrent notre travail en réseau et de sensibilisation réalisé en entreprise.

 

Aller directement au témoignage de :
Pôle Emploi
Adexos

 

Témoignage de Pôle Emploi :

Pôle Emploi a recruté une personne avec autisme. Voici le témoignage des professionnelles chargées du recrutement.

« La collaboration avec le CRA a été pour nous la clé de la réussite de notre recrutement. Présent à toutes les phases, le CRA a su nous rassurer, nous sécuriser dans notre projet.

Nous avons beaucoup apprécié l’accompagnement et la sensibilisation adaptés au monde de l’entreprise mais adaptés aussi à notre salariée avec autisme.

Le CRA a su nous donner les clés pour réussir son intégration, de par son expertise, son écoute, sa posture et ses conseils bienveillants.

Depuis, notre salariée avec autisme a signé un CDI, elle est de plus en plus à l’aise, elle prend facilement la parole en réunion et travaille occasionnellement pour d’autres services. 1 ou 2 recrutements en 2021 sont à l’étude. Nous ne manquerons pas de faire appel au CRA une nouvelle fois. »

A noter que les professionnelles chargées de l’accompagnement de la salariée avec autisme ont élaboré une fiche de synthèse des actions menées en partenariat avec notre service, en voici quelques exemples, qui illustrent notre travail :

  • Rencontre avec la chargée d’insertion professionnelle du CRA
    Elaboration des étapes du recrutement
    – Préparation de la sensibilisation des équipes : recueil des avis sur le recrutement d’un salarié atteint d’autisme au sein de la direction : questionnement, leviers, à priori…
    – Entretien avec la médecine du travail : Informations données : Détail des activités, tuteur, contact avec le CRA.

Témoignage de Adexos :

Les propos ont été recueillis auprès de Mme Fauconnier et M. Leroy, professionnels de l’entreprise Adexos qui ont œuvré pour l’accueil et l’intégration d’un salarié avec autisme, et de Mme Merlot, conseillère employeurs du Cap Emploi de Béthune.

Nous avons eu l’occasion de travailler en partenariat avec Mme Merlot à deux reprises. Nous avions ainsi mené une sensibilisation en janvier 2019 au Cap Emploi et contribué à coordonner un stage professionnel court sur une mission d’employé libre-service pour un adulte avec autisme. Ces premiers contacts nous ont permis de faire connaissance, d’échanger sur nos missions et de tisser un premier partenariat.

En décembre 2019, nous avons été recontactés par Mme Merlot, qui nous informait d’un besoin de sensibilisation dans l’entreprise Adexos, entreprise du numérique qui s’occupe de gérer la maintenance de sites Internet. En effet, l’entreprise venait d’embaucher en contrat de professionnalisation un jeune adulte avec autisme. Mme Merlot avait été contactée par Mme Fauconnier, dans le cadre d’embauches de personnes en situation de handicap.

L’équipe insertion professionnelle du CRA s’est donc mise en relation avec l’entreprise et une sensibilisation a été proposée. Plusieurs salariés ont pu participer à cette sensibilisation (en janvier 2020), avec une implication importante et une curiosité pour ce mode de fonctionnement différent qu’est l’autisme.

Nous avons repris contact avec Mme Fauconnier et M. Leroy ce mois de novembre. Ils nous expliquent qu’avant la sensibilisation, l’équipe avait encore peu de connaissances dans le domaine de l’autisme. Le diagnostic avait été évoqué par le futur salarié dès l’entretien d’embauche. Il avait pu présenter son handicap et mettre en évidence l’intérêt pour l’entreprise de le recruter. Pour Mme Fauconnier, « c’était comme un challenge d’embaucher une personne avec des particularité » et ce challenge a permis aux différents salariés « d’apprendre sur soi-même ». Embaucher une personne au fonctionnement atypique nécessite des aménagements de nos modes relationnels, la sensibilisation proposée dans l’entreprise avait pour but de faciliter la compréhension des besoins autistiques par les salariés. Mme Fauconnier et M. Leroy nous confirment l’utilité de cette sensibilisation pour « mieux connaître » le fonctionnement autistique, « savoir comment réagir dans les différentes situations », savoir « à quoi être plus attentif tout en le considérant comme une personne » et « découvrir le langage qu’on peut utiliser » (langage concret, explicite, factuel). Ils ajoutent tous deux que la notion de « compréhension » leur était fondamentale, l’équipe souhaitait comprendre le jeune avec autisme et souhaitait également que ce dernier puisse les comprendre. La sensibilisation a donc été un « moment d’échanges et d’apprentissages » utile, offrant « des axes de travail et une grille de lecture » qui a apporté une « ouverture » aux salariés.

Par ailleurs, Mme Merlot nous explique s’être coordonnée avec l’entreprise et avoir contribué à la mise en place d’aides financières pour l’alternance via l’Agefiph et pour la mise en place d’un tutorat.

Cette expérience est finalement vécue comme une réussite pour les différents acteurs et illustre la manière dont ce travail de liant, au sens de faire du lien, facilite l’intégration des personnes avec autisme dans le monde du travail.

Enfin, la sensibilisation dans l’entreprise Adexos a été réalisée avec l’outil Kit Com®, que nous vous présenterons demain !