Accueil > Présentation du groupe A.R.A. (Action – Recherche – Adaptation) > Publications du groupe A.R.A. > Fiches ARA – CONSEIL’ AUTISMES > Conseil’autimes n°12B – Spécificités de l’accompagnement de l’élève par l’auxiliaire de vie

Conseil’autimes n°12B – Spécificités de l’accompagnement de l’élève par l’auxiliaire de vie

Consulter également la fiche Conseil’autimes n°12A : “Enseignants/AVS : spécificités des rôles de chacun”.

Rappel : L’enseignant est garant de la conception des activités et des modalités d’accompagnement par l’AVS (adaptations matérielles, différenciations pédagogiques, guidances…). Il est important de connaître le niveau de l’élève (autonomie, compréhension…) avant d’apporter une quelconque guidance.
Proposition : Pour améliorer la qualité de l’accompagnement de l’élève, il semble important de laisser l‘AVS observer le fonctionnement de la classe et de l’élève avant d’intervenir (à définir avec l’enseignant).

Autonomie

Faire avec l’élève et non à la place de…

Considérations générales :

• Apporter des guidances (des aides) : visuelles, gestuelles, physiques, environnementales, par imitation (suivant le niveau de l’élève).
• Réduire progressivement ces aides (les estomper) pour développer l’autonomie.
• Parfois il vaut mieux privilégier la guidance physique plutôt que la guidance verbale, même si l’élève a un niveau de compréhension satisfaisant, car elle est plus facilement estompable. Par exemple, l’enfant peut attendre le “vas-y ” pour commencer une activité.

Considérations spécifiques :

• Répéter les consignes ou utiliser un pictogramme à pointer s’il faut les répéter trop régulièrement afin de ne pas gêner la classe.
• Décomposer les consignes, reformuler les consignes.
• Utiliser un repère visuel pour faciliter la compréhension de la consigne.
• Décomposer les tâches (les fractionner).

Fonction d’adaptation de l’élève et du travail

Prendre en compte les spécificités, les particularités, les besoins… de l’élève avec autisme :

• Préparer le plan de travail « avec » l’élève.
• Préparer le matériel nécessaire «avec » l’élève pour qu’il le fasse seul progressivement.
• Repérer les moments de fatigue et éventuellement prévoir une tâche de remobilisation.
• Repérer les stimulations externes gênantes pour l’élève.
• Proposer des petites pauses (en accord avec l’enseignant) avant de poursuivre l’activité en cas de fatigue excessive.
• Mettre en place un emploi du temps (en fonction du niveau de compréhension de l’élève).
• Matérialiser visuellement le travail de l’élève (comme par exemple : surligner les consignes, souligner, encadrer, cacher certaines parties, tracer un point de début d’écriture…).

Remobiliser l’attention de l’élève vers l’enseignant.e

Recentrer l’attention de l’élève sur l’enseignante :

• Inciter et guider à la position assise correcte.
• Guider physiquement pour l’orientation du regard.
• Apporter des guidances orales, écrites ou gestuelles : « CHUT », « ECOUTE » …

Fonction d’aide dans la relation avec les autres et dans la communication

Faire le lien entre l’élève et ses camarades sans isoler l’élève :

• Aider l’élève à exprimer ce qu’il ressent.
• Mettre des mots sur le ressenti des camarades.
• Aider l’élève à s’intégrer au groupe y compris en récréation.
• Faciliter la compréhension du langage oral (éviter les phrases ambigües, les doubles sens, les noms familiers).
• Expliquer les règles des jeux.

Fonction de réassurance

Repérer une détresse éventuelle :

• Mettre des mots sur le ressenti.
• Repérer la nécessité de mettre l’élève à l’écart.
• Repérer les situations dangereuses pour l’élève.

Accompagner le temps de récréation

(voir la fiche Conseils’autismes n°4)

L’accompagnement par l’auxiliaire en temps de récréation est fortement conseillé. En effet, ce moment peut être vécu comme un moment difficile.
• Protéger l’élève.
• Éviter qu’il devienne bouc émissaire.
• Rassurer l’élève.
• Respecter les besoins de l’élève :
– Pour certains, les aider à aller vers les autres.
– Pour d’autres s’isoler (CDI, classe…).
– Pour d’autres encore rester dans la cour mais seul (allées/retours dans la cour, lecture d’un livre…).
On peut aussi adapter la durée du temps de récréation.

Fiche conçue en 2009 et mise à jour en 2016

Télécharger cette fiche au format pdf

  • Cette fiche est la propriété du centre ressources autismes Nord-Pas de Calais.
  • Elle peut être librement utilisée, à la condition de l’attribuer à son auteur en citant son nom.
  • Elle ne peut faire l’objet ni d’une modification, ni d’une utilisation commerciale.