conseil’autismes n°3 – Rendre l’environnement stable

 

Comment rendre un environnement stable ?

En mettant en place un ensemble de repères :

  • – dans l’espace
  • – dans le déroulement du temps
  • – dans l’organisation des tâches
  • – dans la transmission de l’information

Comment organiser un espace structuré ?

  • – En maternelle : en proposant d’organiser des « coins » par activité (un lieu = une activité)
  • – En Élémentaire : utiliser les aides visuelles par exemple, une couleur par matière (voir la fiche Conseil autisme n°1)
  • – Au collège : on peut aussi utiliser une couleur par matière en lien avec l’emploi du temps

Exemple :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Attribuer une place fixe à l’élève (de préférence en périphérie du groupe, loin d’une fenêtre, près d’un mur)

Comment organiser le déroulement du temps ?

  • – Bien signifier le début et la fin d’une activité
  • – Proposer un emploi du temps journalier personnalisé et adapté à l’élève :
    •                – à son niveau de représentation (compréhension)
    •                – à son besoin de prévisibilité
    •                – à son niveau cognitif (parfois besoin de plus détailler, de faire un emploi du temps sur une demi-journée…)
    •                – à son âge…

Exemples d’emploi du temps :

Emploi du temps avec objet :

 

 

 

 

 

 

Emploi du temps par images :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emploi du temps par mots :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • – Marquer les transitions par des repères (carton de transition).
  • – Utiliser un Time Timer pour gérer le temps de récréation ou limiter le temps d’accès à une activité préférée :

 

Il existe aussi des applications « timer » :

 

 

 

 

 

 

  •  – ou utiliser un sablier :

 

 

 

  • décomposer les activités en séquences et les représenter visuellement si nécessaire :

 

  •  – apporter des repères de compréhension à la tâche :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  •  – utiliser un séquentiel :

 

 

 

 

 

 

 

 

  • – organiser le travail de gauche à droite (méthode TEACCH) :

 

 

 

 

 

 

 

 

  • La personne avec autisme doit pouvoir prévoir ce qu’on attend d’elle et l’ordre dans lequel elle doit réaliser l’activité.

Quelles aides peuvent être utiles pour comprendre l’information ?

L’information peut être donnée de différentes manières :

  • – de manière physique (guidance physique)
  • – de manière visuelle (pointage d’un objet ou exemple)
  • – de manière orale

Comment formuler une consigne ?

  • – donner une consigne à la fois
  • – utiliser un vocabulaire simple (utiliser toujours les mêmes mots pour certains élèves)
  • – faire reformuler la consigne par l’élève lorsque c’est possible
  • – utiliser de préférence des formulations concrètes et sous forme affirmative (« pose ton crayon sur la table » au lieu de « arrête de jouer avec ton crayon ») …

Fiche conçue en 2007 et mise à jour en 2016

Téléchargez cette fiche au format PDF

  • Cette fiche est la propriété du centre ressources autismes Nord-Pas de Calais.
  • Elle peut être librement utilisée, à la condition de l’attribuer à son auteur en citant son nom.
  • Elle ne peut faire l’objet ni d’une modification, ni d’une utilisation commerciale.